Accueil > Activités > Jeux > Jeux collectifs du Patrimoine mondial pratiqués en Inde du Sud.

Jeux collectifs du Patrimoine mondial pratiqués en Inde du Sud.

Dernier ajout : 16 juillet 2015.

De novembre 2007 à novembre 2008, les Ceméa Bourgogne ont participé à trois missions en Inde du Sud à la demande de partenaires indiens qui, suite au tsunami de décembre 2004 (près de 5000 victimes dans l’état du Tamil Nadu), ont créé l’association Nangal qui signifie « ensemble » en tamoul.
Nangal tente dans le village de Thazhanguda à quelques kilomètres au sud de Pondichéry) d’améliorer l’éducation globale des enfants. Pendant ces trois missions,nous avons essayé de mettre en œuvre la pédagogie liée à l’Education nouvelle que nous pratiquons dans nos stages Bafa. Nous avons, professeurs, animateurs, coordonateurs indiens et formateurs des Ceméa Bourgogne tenté de réfléchir ensemble à l’éducation des enfants. Ensemble nous avons tenter de trouver des solutions pour améliorer la prise en charge éducative globale des enfants, pas seulement en essayant d’améliorer leurs apprentissages par une prise en compte plus grande de l’enfant en tant qu’individu à part entière mais aussi en essayant ensemble
de comprendre les besoins des enfants indiens de Thazhanguda afin d’agir au mieux. La pratique d’activités - agir concrètement - fait partie de nos stages en France, nous avons, en Inde aussi, pratiqué ensemble diverses activités dont des jeux collectifs empruntés au patrimoine mondial. Nous avons pu voir, à 8000 km de Dijon que le plaisir de jouer était, en Inde aussi, bien réel. Les pages qui suivent présentent quelques jeux que nous avons proposés là-bas et que nous pratiquons régulièrement en stages et en accueils collectifs de mineurs, ici.

Articles de cette rubrique

  • La galoche

    Principe du jeu
    C’est un jeu sans équipe. Chacun lance son caillou à tour de rôle et essaye de renverser la « galoche ». Avant de lancer, il lance la formule rituelle : « Mort à Govind » ou : « Vie à Anita ». S’il réussit, Govind ira en prison ou Anita sera libérée. Le gardien de la galoche veille : il se précipite pour remettre la gamelle en place et tente de toucher un des anciens tireurs. Dans ce jeu, il n’y a ni vainqueurs, ni vaincus durables.
    Le matériel
    La « galoche » est souvent une boîte de (...)

  • Les sept pierres

    Principe du jeu
    Deux équipes de sept à dix joueurs s’affrontent : les attaquants qui vont essayer de s’emparer d’une tour formée de sept pierres en la détruisant dans un premier temps pour la reconstruire aussitôt et les défenseurs qui vont tirer sur les attaquants afin de les éliminer.
    Le matériel
    – Sept pierres assez plates et pas trop grosses, entre 5 et 10 cm chacune, que l’on peut empiler pour constituer une tour. – Une balle ou un ballon permettant de renverser les pierres et assez souple pour (...)

  • Pi le hibou

    Principe du jeu
    C’est un jeu de cache-cache. Un joueur ferme les yeux et commence le décompte à haute voix : « Pi 16, Pi 15, Pi 14... Pi zéro ». Pendant ce temps les autres partent se cacher. Le terrain doit présenter de nombreuses cachettes possibles. A « Pi zéro », le hibou ouvre les yeux et appelle tous ceux qu’il voit pour les éliminer. Il rappelle enfin tout le groupe et commence cette fois-ci à compter à partir de « Pi 15 » laissant encore un peu moins de temps pour se cacher.
    Le jeu
    Un joueur (...)

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0