Accueil > Activités > Expression > Jeu dramatique > Théâtre image

Théâtre image

Telecharger le pdf  Télécharger l'article en PDF

Cet atelier permet de faire du théâtre par une approche accessible à tous et toutes, en favorisant l’expression individuelle au sein du groupe. Cela permet de travailler en image ce que peut évoquer un passage d’une pièce avant de travailler sur la voix et sur les personnages.

« Faire prendre conscience aux joueurs de cet aspect essentiel du langage théâtral (la mise en scène est l’art de composer des images) en usant de trois supports : l’espace, le corps des participants et des accessoires. » Bernard Grosjean in Dramaturgie de l’atelier-théâtre.

Durée : 1heure
Nombre de personnes : 6 à 12
Age : Dès 4 ans

Espace : En intérieur, dans une salle qui garantit une certaine intimité.
Possibilité de travail en petit groupe dans d’autres lieux à proximité.

Matériel :

  • des objets en plusieurs exemplaires (bâton de manche à balais, tissus, cadre de tableau, feuille de papier...)
  • des costumes
  • un poste de musique
  • des images ou photos, des extraits de textes ou de pièce de théâtre,
  • pour l’espace : un scotch noir ou blanc selon la couleur du sol, un portant et un tissu noir.

Déroulement :
3 approches sont présentées, elles ne sont pas forcément chronologique, et leur menée revoie à la prise en compte des 10 règles du jeu théâtral.

1. Les sculptures :
Les joueurs se placent sur un cercle dos au centre.
L’animateur lance un mot concret ou abstrait.
Les joueurs se retournent immédiatement en proposant la première image corporelle qui leur vient à l’esprit et qu’ils tiennent une dizaine de secondes.
(Variante : la moitié du groupe regarde, l’autre joue)

Sculpter son partenaire comme si c’était un mannequin articulé à l’épaule, au coude, au poignet, au cou et à la taille. Toucher les points de pliure pour que le « mannequin » relâche l’articulation désignée. Préciser la direction du regard et modeler les doigts.
Puis le mannequin devient sculpteur à son tour.
Les différentes sculptures sont présentées par groupe de 5 ou 6 sur l’espace de jeu.
On peut demander aux joueurs : d’animer lentement leurs sculptures, de les faire pivoter d’un ¼ de tour pour varier les points de vue. On peut aussi mettre en relation deux sculptures qui se complètent en les déplaçant.
On peut aussi demander aux spectateurs d’imaginer une pensée ou une réplique.

2. Théâtre image à partir d’inducteur de jeu :
A partir d’inducteurs de jeu (bâton de manche à balais, tissus, cadre de tableau, feuilles de papier...) créer en petit groupe (4 à 5 personnes maximum) 5 images fixes. 5 minutes de travail en petit groupe.
Les présenter ensuite aux autres sur l’espace de jeu. Tenir chaque image pendant 5 secondes, les enchaîner au ralenti..

Autre possible par tirage au sort de 4 propositions de jeu à traiter en théâtre-image, en réutilisant les inducteurs de jeu cité plus haut et des éléments de costume.

3. Animer les images.
À partir de thèmes, de tableaux, de textes courts…
Les membres du groupe, en s’inspirant des attitudes des protagonistes de la scène représentée, reconstituent une « image fixe » qui se met en place progressivement. Les joueurs doivent être immobiles avec une grande précision dans la posture corporelle, le regard et l’expression. Choix d’une musique support et éventuellement d’accessoires et d’éléments de costumation.
On peut au ralenti animer cette image.

Mettre en valeur les images :
Celles-ci sont présentés sur l’espace de jeu avec des regardants (spectateurs) et des regardés (les joueurs).
Ces derniers se répartissent de part et d’autres de l’aire de jeu ; sur l’air d’une musique ils entrent en jeu chacun à leur tour et viennent prendre leur place et position figée. Les joueurs tiennent leur position une minute sans bouger.
Le passage d’une image à l’autre peut se faire au ralenti, on peut aussi proposer d’animer les images.
La sortie se fait selon l’ordre par le quel sont entrés les joueurs. Le premier rentré sera le premier sorti.

Pour aller plus loin sur le jeu de théâtre :
Dramaturgies de l’atelier-théâtre de Bernard Grosjean, Lasman Editeur, Belgique, mai 2009. Site internet : http://www.dramaction.qc.ca/

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0