Accueil > Textes > Publics > Général > Dévellopement des enfants : 7-9 ans

Dévellopement des enfants : 7-9 ans

Telecharger le pdf  Télécharger l'article en PDF

INTRODUCTION

C’est au siècle des lumières que les conceptions de l’enfance qu’on entend aujourd’hui se sont développés. C’est seulement à partir de ce moment que l’enfant est réellement devenu un être à part entière avec des besoins de développement spécifique. On voyait alors l’enfant comme « un être perfectible à sauvegarder en fonction des espoirs et des promesses potentielles qu’il recèle ». C’est seulement à partir de la moitié du XXème siècle qu’apparaissent les notions de stade de développement.
Tourette et Guidetti dégagent 6 orientations prépondérantes dans les analyses du développement de l’enfant :
1 : L’orientation maturationniste : Gessel propose une approche génétique qui ne prend pas en compte le milieu dans lequel l’enfant se développe.

2 : l’orientation Behavioriste ; Watson et Skinner démontre que l’environnement peut jouer un rôle éducatif prépondérant (variété et richesses des expériences vécus).

3 : l’orientation psychanalytique. C’est à partir des premiers instants de vie de l’enfant que l’on peut expliquer les problèmes rencontrés avec l’adulte. La mère à un rôle déterminant dans la perception du monde et dans la manière que son enfant, futur adulte, aura d’appréhender le monde.

4 : L’orientation éthologique. K Lorenz établit une distinction entre l’inné et l’acquis. Mais c’est l’inné qui rend l’apprentissage possible, l’individu s’adapte à des situations.

5 : L’orientation cognitivo-constructiviste : Piaget montre que l’enfant ne se développe pas d’une façon globale et linéaire, il passe par des phases successives (des stades de développement. Entre autre, le stade des opérations concrètes pour les 7 _ 11 ans). ) en cherchant à savoir comment le savoir s’élabore au cours du développement humain en fonction des expériences qu’il a dans les différents milieux dans lesquels ils évoluent.

6 : l’orientation psychosociale. Pour Wallon, l’homme est un être social biologiquement. Le développement de l’enfant est global et synthétique, dans un aller –retour entre son développement personnel et relationnel.

Chez Bruner, on peut voir que « l’adulte construit avec l’enfant une mini culture qui lui permet d’être dès la naissance un membre de la culture plus générale tout en fonctionnant à son niveau. Il s’agit bien de considérer les échanges langagiers et verbaux et non verbaux comme une sorte d’outils qui entrent dans la construction même de la pensée et des relations sociales, tout en la façonnant ». Cette synthèse interactive est considérée comme une des plus actuelles conceptions du développement de l’enfant. En effet, elle montre que les orientations citées ci avant sont à prendre de manière transversale et que pour comprendre le développement de l’enfant il faut comprendre comment les compétences innées et acquises s’enchevêtrent dans la réalité de tous les jours pour le construire.

C’est ainsi que le tableau que nous vous proposons, n’a pas la prétention d’être exhaustif, il nous donne simplement des pistes pour distinguer différents types de développement de l’enfant à prendre en compte lors des actions que l’on fait au quotidien près de ce public. Si possible, il faut penser ces différents développements dans leur transversalité pour appréhender de la meilleure manière qui soit le bien être de notre public. (...)


Télécharger ou ouvrir le document ci-dessous pour lire la suite

Un travail réalisé par : Bouyer Antoine, Le Berre Virginie, Leray pierrick, Leroy Fabien, et Lusseau Yoann pour la formation BPJEPS LTP 2007-2008 des Ceméa Pays de la Loire.

Documents joints

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0